NOUS RECHERCHONS ACTIVEMENT LES PERSONNAGES SUIVANTS: Severus Snape, Frank Londubat, Alice Hardwood, Evan Rosier, Queen Jane G. Potter!
Mischief Managed Recrute! Nous sommes à la recherche d'administrateurs ainsi que de modérateurs! Contactez Lady Lily pour plus de détails!

Partagez | 
 

 Réveil matinal - Tiffany

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gryffindor's Student - 6th year

avatar


••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Sir Sirius Black !

••••••••••••••••••••



Messages : 64
crédit : uc

Relationships
Love&Hate:

MessageSujet: Réveil matinal - Tiffany   Mar 19 Juin - 13:08




TIFFANY & SIRIUS

« Réveil Matinal »


Un espèce de grognement s'échappa du lit de Sir Sirius alors que ce dernier se couvrait la tête de son oreiller. Il y avait déjà pas mal d'animation pour une heure assez matinale dans son dortoir... Étaient-ils tous tombés sur lit ou était une mise en scène pour le faire sortir de son lit plus tôt que prévu ? La tête de Sirius finit par sortir de dessous l'oreiller. Il avait les cheveux en bataille, les yeux à moitié ouvert... Si ses camarades de chambre n'avaient pas eu l'habitude de le voir ainsi, il en aurait choqué plus d'un. Le réveil c'est quelque de sacré chez lui et après une nuit aussi mouvementée que la dernière, il aurait préféré dormir encore quelques minutes voir quelques heures. Remus le salua et fut accueilli par un mélange de mot incompréhensif. Sirius se laissa à nouveau tomber sur son lit en soupirant. Il n'avait plus le choix, retrouver le sommeil était pour lui totalement impossible, pas le choix il devait se lever : 7.00 un samedi matin. Ils allaient finir par le tuer !

Après un passage dans la salle de bain, le Sirius que tout le monde connaissait réapparut. Il avait l'air plus rayonnant et était déjà de meilleur humeur. Il enfila rapidement un jean et un t-shirt avant de se diriger vers la grande salle pour prendre un petit déjeuner digne de ce nom, c'est son estomac qui parlait à cet instant. Contrairement à ce que l'on pouvait penser, c'était le début de l'heure d'affluence et les tables étaient prise d'assaut par les étudiants. Sirius rejoignit les maraudeurs qui étaient en train de prendre leur petit déjeuner et les saluais brièvement comme chaque week end. La semaine c'était lui qui mettait de l'ambiance à table, sortant de bêtises et des blagues plus grosses que lui, mettant tout le monde de bonne humeur. Mais le week end il ne fallait pas trop lui en demander jusqu'à une certaine heure.

Devoir de potion. Sirius releva la tête immédiatement, quittant son bol du regard et dévisageant celui qui avait prononcé ce couple de mots maudis. Il avait totalement oublié ce fichu devoir et s'apprêtait à passer une journée tranquille. Un conflit se mit en place en lui : le faire maintenant pour être tranquille ou le faire à la dernière minute ? Il jeta un coup d'oeil à Sir Remus qui lui fit comprendre qu'il ne pourrait pas compter sur lui aujourd'hui : Super quelle bonne journée ! Pas le choix il allait devoir s'y mettre! L'entrainement de Quidditch attendra ! Les études d'abord... Non non ne vous y trompez pas Sirius ne devenait pas raisonnable, on mettra ça sur le compte de la fatigue. Il quitta donc ses amis pour la bibliothèque. Il salua plusieurs personnes dans les couloirs et eut droit à de nombreux sourire... Il faut dire que Sirius avait un visage accueillant qui faisait craquer de nombreuses demoiselles et ne laissaient que peu de monde insensible, mais il avait aussi la réputation d'être toujours fourré avec ses amis... Il y a quelques temps, avant l'arrivée de Prince James, on lui disait même une idylle avec Lady Lily...

La bibliothèque était calme et semblait totalement inhabité. Cela se confirma lorsqu'il fit le tour des rayonnages pour trouver les livres dont il avait besoin : Il n'y avait pas âme qui vive. Il prit place dans un coin fasse à la porte et tenta de se mettre au travail. Seul ce n'était pas drôle du tout même terriblement ennuyeux. Il n'attendait qu'une chose que quelqu'un passe la porte et vienne vers lui pour discuter... Qu'il le connaisse ou non. Il y avait tellement de chose qui lui passait par l'esprit... Il commença à revoir les ingrédients, certaines façons de faire.... avant de se mettre à écrire. Il était complètement plongé dans ce qu'il faisait !


fiche par century sex.



_________________
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. ► Sirius Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hufflepuff's Student - 6th year

avatar


••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Tiffany L. Harper !

••••••••••••••••••••



Messages : 72
crédit : Golden Snitch

Relationships
Love&Hate:

MessageSujet: Re: Réveil matinal - Tiffany   Mer 20 Juin - 12:04





Tiffany & Sirius
Réveil matinal

Les rayons du soleil traversaient doucement les grandes fenêtres de la Salle Commune des Hufflepuff. D’ordinaire à cette heure ci, la salle était complètement vide. Et ce samedi matin là, c’était l’exception qui confirmait la règle. Assises à une table, un groupe de quatre filles étaient déjà là. En fait pour être exact, elles étaient plutôt encore là. Les jaunes et noirs de sixième année avaient passé une nuit blanche à travailler. Le sujet ? Un important devoir de Divination à rendre pour le lundi matin, 8h. Connaissant la complexité du travail et des recherches à effectuer, les jeunes sorcières avaient très rapidement commencé leur travail. Qui a dit que les blaireaux étaient des paresseux ? Et le goût du travail acharné vous en faites quoi ? Pour une fois que des Hufflepuff réalisent un des principes caractéristiques, mais très peu utilisés par les membres de la maison, il fallait en profiter. En pleins débat sur la signification d’un symbole, les voix de deux jaunes et noirs retentirent dans la pièce.

    Fille n°1 : « Mais je te dis que c’est ça ! »

    Fille n°2 : « T’as les oreilles remplies de bouse de dragon ou quoi ? La prof a dit que le bateau ça représentait un voyage ! »


Et ça pouvait durer comme ça jusqu’au dîner. Tiffany soupira, le menton posé sur la main. Ses paupières se faisaient lourdes, ses yeux lui brûlaient à cause du manque de sommeil et de la fatigue engendrée suite à une nuit blanche. D’ailleurs il n’y avait pas que sa nuit qui avait été blanche, son parchemin n’était pas vraiment rempli d’encre non plus. Tiffany bailla d’une manière peu discrète et de sa main libre, elle attrapa la cafetière et commença à se servir. Enfin, elle essaya plutôt… Elle retourna complètement la cafetière, elle ne tenait pas à délivrer ses dernières gouttes sombres. Tout en essayant de se servir, elle fit remarquer à ses compagnons de dortoir qu’il était tôt et que les autres Hufflepuff n’avaient pas à profiter de leur travail à 7h du matin. En le reposant, la jaune et noir demanda qui se dévouait pour retourner en cuisine, ravitailler tout le monde en café, ainsi qu’en nourriture. Elles risquaient de faire leur petit déjeuner au dessus du devoir. Une des filles, celle qui était persuadée d’avoir raison la première, se leva et sortit de la Salle Commune pour aller chercher des provisions. Tout le monde en profita pour souffler un peu. Tiffany se balança sur sa chaise tout en s’étirant. Elle suggéra une réponse à son devoir. Les origines de la tasséomancie, c’était des gens accros au thé et qu’ils s’étaient pris une murge avant et qu’ils voyaient des formes dans leur s feuilles de thé et qu’ensuite ils se sont amusés à donner une signification, histoire de faire tout le monde. Et paf ça fait la tasséomancie ! Les autres filles sourirent mais malheureusement c’était le Troll assuré si elle donnait cette version là des origines de cet art divination. La jeune fille remit sa chaise sur ses quatre pieds quand la jaune et noir revint avec une cafetière plein à ras bord et des muffins. Tiffany en attrapa un et se servit une autre tasse de café qu’elle but assez rapidement. Elle finit alors par se lever, elle avait besoin de compresser, comme les trois autres.

La jeune fille se dirigea alors vers la salle de bain où elle profita de l’eau chaude, voire même brûlante afin qu’elle se remette petit à petit d’aplomb. Sachant qu’elle n’était pas la seule à avoir besoin d’une douche, Tiffany sortit alors de la salle de bain, se dépêchant de rejoindre sa chambre pour s’habiller. Elle attrapa des collants, un short, un T-shirt à manches longues et ses ballerines. Elle avait besoin de changer de vêtements, de commencer cette journée en ne pensant plus à sa nuit blanche. Avant de sortir, la jaune et noir jeta un coup d’œil devant le miroir, une chambre de filles sans glace ce n’est plus une chambre de filles, afin d’admirer les dégâts causés par l’absence de sommeil. Ses yeux étaient devenus rouges. Des cernes s’étaient dessinées sous ses yeux, sa peau devenue plus pâle que d’ordinaire, accentuait ses cernes. En somme Tiffany faisait peur… La jeune fille n’était pas spécialement fan du maquillage, à quoi ça sert de tuer une baleine pour cacher un thon ? Si c’était pour avoir la même couche de peinture que Mona Lisa c’était un peu ridicule… Mais là, Tiffany souhaitait tout de même avoir moins l’apparence d’un zombie. Elle attacha ses cheveux emmêlés et sortit de la chambre avec son sac à la main. La jeune fille retourna voir ses amies, la Salle Commune ne tarderait pas à se remplir et des lèves tôt puis enfin des lèves tard. Les allers et retours incessants allaient les empêcher de travailler correctement. La jaune et noir se proposa d’aller à la bibliothèque pour continuer de travailler au calme. Les quatre Hufflepuff se répartirent alors le travail. Tiffany devait alors trouver les véritables origines de la tasséomancie, ce qui lui convenait parfaitement. En partant, elle assura à ses amies qu’elle n’utiliserait son explication de junkies accro au thé et complètement défoncés comme origine de cette pratique divination. Bien que complètement crevée, c’est sans hésitation que la jeune fille gravit une à une les marches qui la menaient au quatrième étage, celui où se trouve la bibliothèque. Le repère de ce rapace de bibliothécaire, madame Pince. Toujours à critiquer et à réprimander les élèves qui auraient pénétrer sur son territoire. En marchant vers l’immense pièce, la jeune fille se remémora le nombre d’heures qu’elle avait pu passer entre ses gigantesques étagères afin d’en savoir plus sur la magie, ce monde qui, à l’époque, lui était parfaitement inconnu.

La jaune et noir entra alors dans la bibliothèque, à une heure aussi matinale et un samedi, elle s’attendait à ne croiser strictement personne. Qu’elle fut alors sa surprise de reconnaitre Sirius, un des maraudeurs, assis à une table entrains de réviser. Tiffany n’arrivait à croire qu’il pouvait être aussi studieux vu comment il pouvait être. La jeune fille reprit petit à petit de la contenance et se rendit alors dans les allées pour faire du repérage sur ce qu’elle aurait besoin. Mais comme toute groupie qui se respecte, bien qu’elle ne se considérait pas non plus comme une de ces attardées mentales qui lui sautait dessus, la jaune et noir ne pouvait s’empêcher de jeter des coups d’œil à sa table. Des coups d’œil discrets ou non. A force de le regarder avec insistance, il finirait par le remarquer c’était certain. Avant de passer pour une abrutie finie, elle ferait mieux d’aller lui parler. Mais pour lui dire quoi ? Comme si Sir Sirius allait discuter avec une fille aussi insignifiante qu’elle. Franchement, il fallait qu’elle redescende sur terre. La jeune fille retourna alors et continua sa recherche.

code by stitch


Dernière édition par Tiffany L. Harper le Ven 22 Juin - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffindor's Student - 6th year

avatar


••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Sir Sirius Black !

••••••••••••••••••••



Messages : 64
crédit : uc

Relationships
Love&Hate:

MessageSujet: Re: Réveil matinal - Tiffany   Jeu 21 Juin - 16:09




TIFFANY & SIRIUS

« Réveil Matinal »


Finir rapidement pour retrouver son groupe d'amis et ses activités habituels. C'est dans cet état d'esprit que Sirius prit le chemin de l'antre du savoir, aussi connu sous le nom de la bibliothèque. Ce n'était pas la meilleure façon de faire, mais aujourd'hui, après un réveil aussi brutale, il fallait qu'il se mette une bonne fois pour toute de bonne humeur, sinon c'était fichu !

La bibliothécaire jeta un œil surpris en voyant Sir Sirius sur le chemin de son antre.. Une réaction habituelle. Sirius était beaucoup plus habitué à trainer sur le terrain de Quidditch qu'ici, et quand il était entre les rayons pleins de livres, soit c'était avec ses amis, soit pour raison exceptionnelle mais dans les deux cas on entendait qu'il était là. Personne ne penserait à venir le chercher ici à cette heure en ce jour... En tant ordinaire la discrétion n'est pas le fort du jeune homme, mais quand il veut, il peut parfaitement se faire oublier. Une qualité nécessaire chez les Maraudeurs. Et puis sinon il passerait sa vie en retenue, que ce soit pour sortie nocturne ou quantité d'autre chose.

Stylo en main il commença à écrire ce qui lui passer par la tête. Un véritable bazars ! Il avait trop de chose à penser pour se concentrer sur une seule et unique chose pendant plus de cinq minutes. D'habitude il y avait toujours quelqu'un pour le rappeler à l'ordre mais pas aujourd'hui, il était seul face à ses vieux démons. Sirius ouvrit le livre et commença à noter des points qui lui semblaient importants.Il n'était franchement pas inspiré. Les potions c'est cool à faire... En parler c'est nul ! Le jeune homme ressentit une folle envie de se cogner la tête contre la table. La porte s'ouvrit, "l'obligeant" à relever la tête. Une jeune femme entra... Elle avait un visage qu'il avait déjà vu il en était certain. Il était assez physionomiste mais pas moyen de mettre un prénom sur ce jolie minois. Il lui adressa un léger sourire avant de rebaisser la tête. Sirius avait envie de lui parler, mais il devait se concentrer. Il imagina qu'on lui mettait une bonne tape derrière la tête et se replongea dans son devoir. Il commença même à le rédiger... Un peu d'animation lui suffisait donc.

Une fois la première partie terminée, le jeune sorcier jeta un coup d’œil sur l'heure. L'aiguille semblait coincé ou alors était ce réellement le temps qui n'avançait pas ? Difficile de trancher. Il soupira et posa son regard sur les alentours. Il surprit d'ailleurs le regard de la jeune femme qui était comme lui coincé ici. Sirius sourit intérieurement. Il avait l'habitude de faire cet effet, bien qu'il fut longtemps gêné par le passé. Lorsque l'on est pas habitué il est difficile de se faire à des regards insistants de nombreux sourires, des gens qui viennent vous parler et acquiescent à chaque fois que vous dites quelque chose, voir qui rient à des blagues pas drôle. Mais une fois cette étape-là passé, c'est flatteur. Sir Sirius sourit une dernière fois, replongeant dans son devoir. Franchement, la prochaine fois il se mettre un pense bête, et collera Sir Remus jusqu'à ce que celui-ci se mette au travail ou il demandera à Lady Lily de l'obliger à travailler. Tant pis.

Sirius se leva, fit rapidement le tour des rayons, jeta un coup d’œil par la fenêtre. Une fine pluie commençait à tomber. Le jeune Gyffindor se rapprocha de l'autre table. Il avait bien le droit à une petite pause.

_" Bonjour.."

Il se posa sur la table et attrapa un des bouquins, qui se trouvait sur la table. D'un naturel extravertie, il ne se forçait pas de venir lui parler.On le disait inaccessible mais c'était qu'à moitié vrai, il n'enverrait pas quelqu'un balader qui viendrait lui parler :

_" Tu travailles sur quoi ?"

Sirius releva la tête vers la jeune femme pour mieux entendre la réponse, en espérant qu'elle ne se mette pas à bafouiller... Il avait souvent le problème en ce moment !

fiche par century sex.



_________________
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. ► Sirius Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hufflepuff's Student - 6th year

avatar


••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Tiffany L. Harper !

••••••••••••••••••••



Messages : 72
crédit : Golden Snitch

Relationships
Love&Hate:

MessageSujet: Re: Réveil matinal - Tiffany   Lun 25 Juin - 14:37





Tiffany & Sirius
Réveil matinal

Parcourant doucement les allées, Tiffany ne se concentra que sur le travail qu’elle devrait rendre à ses amies le soir même. Ce n’était pas en faisant les yeux d’hareng fris que son devoir allait avancer. Elle allait devoir se concentrer et ne penser à rien d’autre qu’à sa divination. La jeune fille trouva finalement tout ce qui pouvait l’intéresser et prit alors tous les livres qui parlaient, de manière directe ou indirecte de la tasséomancie. Elle se retrouva alors avec une pile impressionnante de bouquins dans les bras. La connaissance avait effectivement un certain poids et il n’était pas vraiment facile à porter et à trimballer jusqu’à une table et surtout que niveau forte, Tiffany jouait plutôt dans la cour des crevettes quand celle des poids lourds. La jeune fille s’approcha de la table la plus proche et déposa d’une manière peu délicate la montagne de livres. Tel un vautour malveillant, madame Pince arriva derrière la jaune et noir à l’instant où elle avait soulagé ses bras de la tonne de bouquins. Il ne fallut pas longtemps pour que ce rapace fonce sur sa proie, une jeune blaireau qui n’avait pas été assez silencieuse ou précautionneuse avec ses richesses de papier. Ecoutant à moitié les réprimandes de la vieille harpie, Tiffany finit par s’asseoir et promit de ne plus faire le moindre de bruit. La bibliothécaire pourrait avoir le plaisir d’écouter le battement d’aile d’une mouche. La jaune et noir soupira, sortant son parchemin et sa plume. Elle regarda alors le vautour s’en allait dans les allées de son royaume d’étagères et prit le premier livre qui lui tombait sous la main. La jeune fille commença alors à le feuilleter, cherchant la fameuse réponse à sa question, d’où vient la tasséomancie. Si seulement ça pouvait être aussi simple, qu’il y ait une version écrite noir sur blanc mais à chaque livre qu’elle ouvrait, elle tombait sur une version différente et complètement contradictoire. Ca en était à s’en arracher les cheveux, surtout après une nuit blanche de passée, Tiffany aurait bien aimé avoir eu une réponse claire, nette et précise. En était ce trop demander ? Apparemment oui. La Hufflepuff laissa tomber le énième livre ouvert sur la table, notant sur son parchemin toutes les versions d’origines qu’elle avait pu noter jusque maintenant.

Les coudes sur la table, la plume caressant sa peau, la jeune fille s’octroyait un petit temps de pause. Elle avait le cerveau complètement liquéfié, ne trouvant pas ce qu’elle cherchait et n’arrivait pas à déceler le vrai du faux dans ces ouvrages. Son regard se porta alors sur la fenêtre. De gros nuages sombres recouvraient peu à peu le ciel. Tiffany soupira en pensant que l’été était déjà fini, terminé la bronzette dans le parc du château. L’automne recouvrait déjà Hogwarts de son manteau grisonnant, transformant le paysage verdoyant en quelque chose de beaucoup plus monotone, l’orange et les feuilles mortes. La jaune et noir préféra retourner à son devoir plutôt que de déprimer à regarder le mauvais temps recouvrir le château d’Hogwarts. Toutefois la jeune fille ne put s’empêcher de lever à nouveau les yeux vers le Gryffindor le plus connu de l’école, Sirius. Elle fut alors surprise, voire même un peu déçue, de ne plus le voir assis. Il devait sûrement avoir fini son travail et était parti rejoindre les Maraudeurs, quoi de plus normal après tout. Ils n’étaient même pas amis, ils ne s’étaient quasiment jamais parlés en six ans de cours communs. Le rouge et or n’avait aucune raison de s’arrêter pour discuter avec elle. La jeune sorcière soupira alors doucement, retournant à la lecture d’une énième version des origines de la tasséomancie. Plongée, ou du moins presque endormie, sur son livre, la jaune et noir sursauta quand elle entendit une voix s’élevait juste à côté d’elle. La pièce était plongée dans un silence permanant, presque religieux, depuis son arrivée. Entendre une voix si soudainement, c’était la dernière à laquelle Tiffany aurait pensé. Elle leva alors précipitamment son nez de son bouquin. C’était Sirius Black. Sirius qui venait lui parler. Elle resta un moment décontenancée, ne sachant pas trop quoi dire. Toutefois, elle savait qu’elle ne pourrait pas rester sans dire un mot, elle allait passer pour une attardée. Elle essaya de paraître des plus naturelles et dit alors.


    « Bon… bonjour »


Elle aurait voulu sauter par la fenêtre de la bibliothèque. Bégayer sur un mot aussi basique et banal que bonjour. Mais fallait vraiment être une abrutie finie pour ça. Là c’était sûr, Sirius ne lui parlerait pas de ci tôt. Elle avait eu cette chance il fallait qu’elle déglutisse à la vitesse de la lumière. Voyant toutefois que le Gryffindor continuait pour discuter avec la Hufflepuff, cette dernière décida alors de se ressaisir si elle ne voulait vraiment passer pour une imbécile. Il lui demandant ce qu’elle était entrains de faire, elle jeta un regard vers la table débordante de livres ouverts puis reporta son regard vers Sirius, essayant de rester le plus calme possible, comme si elle parlait avec quelqu’un de normal.

    « C’est… C’est pour un devoir en Divination, je galère un peu à trouver la réponse que je cherche. Et… toi ? Tu dois faire quoi ? »
code by stitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffindor's Student - 6th year

avatar


••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Sir Sirius Black !

••••••••••••••••••••



Messages : 64
crédit : uc

Relationships
Love&Hate:

MessageSujet: Re: Réveil matinal - Tiffany   Jeu 5 Juil - 11:27




TIFFANY & SIRIUS

« Réveil Matinal »


Contrairement aux apparences, le devoir que Sirius était en train de rédiger avançait assez rapidement, bien qu'il s'en plaigne encore et toujours. Son devoir était à moitié rédigé lorsqu'il décida de se lever. Il avait une folle envie de s'enfuir mais sa conscience lui hurlait qu'il devait d'abord finir ce fichu devoir, qu'il aurait tous les temps pour jouer et retrouver ses amis plus tard. Il soupira mais le jeune homme savait parfaitement que c'était la meilleure chose à faire ! Pour une fois il ne s'écouta pas, il devrait le faire tôt ou tard alors autant le faire maintenant plutôt que d'attendre et de finir en retenue.

Le jeune Gryffindor passa de rayon et rayon sans vraiment s'intéresser aux livres qui l'entouraient. Passer son temps à lire, ce n'était pas vraiment son truc... Il préférait bouger, faire des choses parfois stupides. Les livres n'étaient qu'un bon moyen de s'échapper, mais lorsqu'il était à Hogwart il n'en avait aucune envie ! Il se sentait comme chez lui ici et même s'il passait la majorité de ses vacances chez ses amis depuis qu'il avait quitté la demeure Black, ce n'était pas la même chose ! Au fond de la pièce il s'arrêta à une fenêtre, jetant un léger coup d’œil pour voir ce qui se tramait à l'extérieur. Malheureusement avec la pluie qui commençait à tomber, l'extérieur était quasiment déserte, l'ensemble des élèves ayant préféré se retrouver au chaud et au sec. Au moins Sirius ne manquait pas grand chose d'intéressant. Il fit demi-tour et retourna vers sa place.

Non ! Il avait le droit à une petite pause, et avait surtout une folie envie de parler de tout et de rien. De nature sociable, Sirius avait du mal à rester très longtemps sans parler, ne serait-ce que pour rien dire. Il avait toujours une petite blague - pas toujours bonne - sous la main pour détendre l'atmosphère. La bibliothèque était assez vide à cette heure, en dehors de la jeune femme dont il avait croisé le regard tout à l'heure. C'était une bonne occasion de faire connaissance, même si son visage lui disait quelque chose. Il s'approcha donc de l'autre table, et se posa nonchalamment contre celle-ci avant de saluer la jeune demoiselle. Apparemment cette dernière ne s'y attendait vraiment pas vu la surprise qui se lut sur son visage. Sirius avait la réputation d'être assez inaccessible alors que c'était totalement faux, si on venait lui parler, il engageait la conversation, mais il devait être trop impressionnant pour que les gens viennent naturellement vers lui.

Il retint un sourire en l'entendant bégayer légèrement en lui disant bonjour et mit ça sur le compte de la surprise. Au moins elle ne le regardait pas comme une idiote avant de s'enfuir. Sirius tenta immédiatement de la mettre à l'aise, il n'avait jamais mangé personne... Même lorsqu'il ressemblait à un gros chien ! Le jeune homme attrapa un livre et le feuilleta en lui demandant sur quoi elle travaillait. De la divination, Sirius fit une grimace. Les devoirs de divination il avait horreur de ça, et à chaque fois il devait allier ses forces avec celle de ses amis pour avoir une bonne note. Il y avait tellement de versions différentes, et il s'époumonait à dire que l'interprétation dépendait toujours de la personne.

_" Pas cool ... Le truc c'est qu'en divination tu as aucune réponse réellement bonne ou fausse à part les faits historiques... Ils sont certainement encore en train de débattre de qui a raison et qui a tord pour le reste... Moi c'est mon devoir de potions... Je préfère les faires que les expliquer... C'est plus drôle !"

En potion, il fallait être précis et rigoureux. La moindre faute pouvait changer totalement l'effet de la potion et surtout prendre des proportions énormes. Sirius était loin d'être mauvais en potion, même dans les meilleurs, mais il avait déjà assisté à quelques accidents assez drôle.

_" Au fait moi c'est Sirius. Mais je crois qu'on s'est déjà croisé plusieurs fois n'est ce pas ? Tu es une Hufflepuff n'est ce pas ?"

Ou l'art de faire glisser subtilement la conversation pour qu'elle donne son prénom sans qu'il passe pour une minable égocentrique. Il savait quand même qu'elle était dans une autre maison que la sienne... C'était toujours ça ! Il s'était présenté par politesse, on parlait assez souvent de lui pour que les trois quart de l'établissement le connaissent.
fiche par century sex.



_________________
Dans le monde il n’y a pas d’un côté le bien et le mal, il y a une part de lumière et d’ombre en chacun de nous. Ce qui compte c’est celle que l’on choisit de montrer dans nos actes, ça c’est ce que l’on est vraiment. ► Sirius Black.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




••••••••••••••••••••

Hey, mais c'est
Contenu sponsorisé !

••••••••••••••••••••




MessageSujet: Re: Réveil matinal - Tiffany   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réveil matinal - Tiffany

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Réveil matinal [Pv]
» Un réveil difficile - Terminé
» Le réveil du chat
» Tiffany
» Honor's Veil : les phoenix !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MISCHIEF MANAGED √ :: 
DANS L'ACADÉMIE
 :: Le quatrième étage :: 
La bibliothèque de l'Académie
-